• Administrateur

Jour 20 : Les logements sociaux...

" Bonjour à tous... aux heureux vacanciers qui préparent leurs bagages pour les prochains jours et à ceux qui accueilleront famille et amis pendant les fêtes au Thor... Aujourd'hui 20 décembre, pensez à souhaiter la fête aux Théo !


Notre calendrier du jour met en lumière un sujet ô combien important pour notre ville : les logements sociaux. C’est un sujet sensible et très souvent commenté car pour de nombreux habitants, le "logement social" fait peur et quelques fois, a mauvaise presse...

Un petit rappel s'impose : "un logement social est un logement destiné, à la suite d'une initiative publique ou privée, à des personnes à revenus modestes qui auraient des difficultés à se loger sur le marché privé." Les maires sont contraints de respecter un nombre défini de logements sociaux dans leur commune, selon des critères techniques spécifiques : selon la norme, il en faudrait 925 au Thor et au 1er janvier 2019, nous en avions 278.


En cas de "carence" (nombre de logements inférieur la norme), la commune doit payer des pénalités : c'est cas pour notre ville, soit environ 150 000 €/an, et cette somme peut très vite être doublée, voir triplée si la commune ne prévoit aucun programme de construction et d'implantation de nouveaux logements. C'est donc un choix politique que de conduire ou non des programmes d'implantation.


Un constat simple : entre 2008 et 2014 (mandature précédente) seulement 25 logements sociaux ont été inaugurés au Thor. Sous notre mandature, entre 2014 et 2019, ce sont déjà 79 logements qui ont été livrés, soit 3 fois plus. Et beaucoup mieux, il y a actuellement 190 logements en cours de réalisation, ou projets à court terme avec des permis de construire accordés (Les Colombes, Les Longères du Thor, Grange Neuve, Le hameau des Vignères pour ne citer qu'eux.) = donc au total, 270 logements auront été prévus ou construits en 6 ans.

Compte tenu de la lenteur de réalisation (3 à 4 ans entre les études, les enquêtes, les recours des riverains et les constructions), aurait-il été possible de faire mieux ? Notre politique clairement affichée et courageuse, éloigne totalement le spectre d’une augmentation des pénalités de l’Etat qui pourraient être multipliées par 4 (600 000 €/an au total, soit l'équivalent d'1 skatepark et d'1 city stade chaque année !) si la commune n’avait pas une vision prospective de constructions.

Nous pensons pour autant, qu'il ne s'agit pas là que de chiffres et de quotas, nous prenons soin pour chaque réalisation de travailler bien en amont avec les bailleurs sociaux, de manière à insérer ces nouvelles constructions dans notre ville avec une réelle politique de mixité, évitant la création de ghettos toujours préjudiciables au bien vivre ensemble.


A ceux qui nous targuent de n'être que des "élus-bâtisseurs", à ceux qui s'agitent sur leur chaise en vociférant "des logements sociaux ! des logements sociaux", nous rappellerons qu'avoir une politique volontaire en matière de logement social est la preuve de discernement et d'anticipation... c'est ce que nous faisons et c'est ce que nous poursuivrons !


www.yvesbayondenoyer.fr www.agirpourlethor.fr

#compétence #action #efficacité


Vous avez une idée et vous souhaitez nous la présenter directement ? prenons rendez-vous ! agirpourlethor2020@gmail.com
9 vues

LE THOR, Provence - France

agirpourlethor2020@gmail.com

  • White Facebook Icon

© 2019 par AGIR POUR LE THOR